Hypertension Online

  Partager


 
Publicité 
 
   

 

 

VIII - HYPERTENSION ARTERIELLE ET SITUATIONS PARTICULIERES

8.1 - Hypertension et sport
8.2 - Hypertension et obésité
8.3 - Hypertension et grossesse
8.4 - Hypertension et sujet âgé
8.5 - Hypertension et enfant
8.6 - Hypertension artérielle et contraception
8.7 - Influence des hormones dans l'hypertension artérielle (cas de la ménopause)
8.8 - Influence de la diététique sur les chiffres de pression artérielle
8.9 - Hypertension artérielle et diabète




Publicité
8.1- Hypertension et sport

La pratique du sport d’endurance peut entraîner une diminution des chiffres de pression artérielle, à condition qu’il soit pratiqué de façon régulière (au moins une fois par semaine) et en dehors de toute compétition. En effet, au moment de l’effort la tension artérielle s’élève de façon modérée pour des efforts modérés, mais la pression artérielle peut atteindre des chiffres très élevés si l’effort est violent.

Les études ont montré que la pratique régulière du sport d’endurance permet d’abaisser de 5 à 25 millimètres de mercure pour la pression artérielle systolique (la “maximale”) et de 3 à 15 millimètres de mercure pour la diastolique (la “minimale”), au repos.

La pression artérielle commence à s’abaisser au bout de 3 semaines après la mise en route de l’entraînement sportif, mais il faut souvent au moins 6 mois de recul pour juger de son efficacité.

En plus de son effet bénéfique sur la pression artérielle, la pratique régulière du sport va entraîner une diminution du cholestérol, de la masse grasse au profit de la masse maigre. De plus, il exerce un effet anti-stress et rend le sang plus fluide.

Ainsi, la pratique du sport participe à lutter contre la maladie athéromateuse, responsable de l’apparition de plaques de cholestérol dans les artères (le bénéfice est proportionnel à l’intensité de l’effort).

Précautions particulières :

Si vous n’êtes pas sportif ou si vous ne pratiquez plus le sport régulièrement, la reprise devra être très progressive et nous vous conseillons d’en parler à votre médecin. Ainsi, il pourra prescrire la réalisation d’une épreuve d’effort visant bien sûr à évaluer le niveau de tension artérielle, mais aussi à surveiller l’activité cardiaque durant l’effort.

Cet examen sera prescrit en particulier chez les sujets dits “à risque”, c’est à dire ceux qui présentent des facteurs de risque cardiovasculaire en plus de l’hypertension artérielle: sédentarité, tabagisme, hypercholestérolémie, sexe masculin ou ménopause, diabète.

Evaluation de l’efficacité :

Votre médecin ou vous-même si vous disposez d’un appareil d’auto-mesure, mesurera la pression artérielle qui doit être inférieure à 140/90 mm de mercure.

En cas de doute, votre médecin pourra vous faire pratiquer une mesure ambulatoire de la pression artérielle, c’est à dire un enregistrement sur 24 heures.

En cas de mauvais équilibre de la pression artérielle, un traitement médicamenteux pourra être administré.

- Traitement médical de l’hypertension artérielle et sport :

Attention car quelques médicaments sont considérés comme des produits dopants: les béta-bloqueurs et les diurétiques (favorisant l’émission d’urine).

Les béta-bloquants ne constituent pas un bon choix car ils limitent les capacités à l’effort.
Les inhibiteurs calciques peuvent (cas rare) être responsables de douleurs musculaires au cours de l’effort.
Les autres traitements (alphabloquants, inhibiteurs de l’enzyme de conversion, antagonistes de récepteurs de l’angiotensine II) peuvent être administrés.

Mesure de la pression artérielle sur 24 heures

Dernière modification de cette fiche : 14/02/2007

 
 
 Auteur : Equipe Médicale Hypertension Online



 
  Le saviez-vous ?

Parfois, de multiples poussées d’hypertension artérielle sont responsables de petits accidents vasculaires cérébraux.

Au long cours, ils vont provoquer de véritables dégâts au niveau du cerveau.

Hypertension et AVC

  Autres sites santé

MangerMaigrir.fr
Maigrir en mangeant : apprivoisez la nourriture!

Medinfos.com
Plus de 200 fiches
médicales en ligne.

e-Cardiologie.com
Toute la cardiologie expliquée et illustrée.


      © 2000 - 2016 Viviali    Contact    Notice légale