Hypertension Online

  Partager


 
Publicité 
 
   

 

 

II - MIEUX COMPRENDRE L'HYPERTENSION ARTERIELLE

Description des artères et de la pression artérielle
2.1 - Fonctionnement de la circulation du sang, du cœur et des vaisseaux
2.2 - Définition de la pression artérielle
Qui est concerné par l'hypertension artérielle?
2.3 - Quelques chiffres
2.4 - Homme, femme
2.5 - Origine ethnique
Le risque est majoré par l'existence d'autres facteurs de risque cardiovasculaires :
2.6 - Le cholestérol
2.7 - Le diabète
2.8 - Le tabac
2.9 - L'âge
2.10 - Les antécédents familiaux d’accident cardiovasculaire précoce

2.11 - Stratification du risque cardiovasculaire des personnes présentant une hypertension artérielle

2.1 - Fonctionnement de la circulation du sang, du cœur et des vaisseaux

- Le cœur

Il est constitué de 4 cavités, deux oreillettes et deux ventricules:

Le sang est éjecté dans les membres et le reste du corps par une artère de gros calibre qui est dénommée aorte. C’est dans cette artère que la pression artérielle devrait théoriquement être mesurée.



Publicité
A chaque battement ou contraction cardiaque, appelée systole, le sang va s’éjecter par l’aorte avec une certaine énergie transformée en pression. La pression artérielle mesurée à ce moment est alors appelée systolique et correspond à la maxima.

Au moment ou le cœur se rempli (appelé diastole), les valves de l’aorte vont se refermer de manière à ce que le sang ne puisse pas rentrer dans le cœur. La pression résiduelle dans les vaisseaux est alors appelée diastolique (correspondant à la minima).

Ainsi, une personne qui a une pression artérielle de 140/90 millimètres de Mercure (14/9) présente en fait une pression dans l'artère de 140 millimètres de Mercure lorsque le sang s’éjecte du cœur et 90 millimètres de Mercure de pression artérielle résiduelle, lorsque le cœur ne se contracte pas.

- Les artères

Le sang sort du cœur par une artère de gros diamètre (environ 3 centimètres), l'aorte, puis se dirige dans les différentes artères qui se divisent en deviennent de plus en plus petites au fur et à mesure qu’elles s’éloignent du cœur.


Les recommandations actuelles

Dernière modification de cette fiche : 27/01/2008

 
 
 Auteur : Equipe Médicale Hypertension Online



 
  Le saviez-vous ?

Parfois, de multiples poussées d’hypertension artérielle sont responsables de petits accidents vasculaires cérébraux.

Au long cours, ils vont provoquer de véritables dégâts au niveau du cerveau.

Hypertension et AVC

  Autres sites santé

MangerMaigrir.fr
Maigrir en mangeant : apprivoisez la nourriture!

Medinfos.com
Plus de 200 fiches
médicales en ligne.

e-Cardiologie.com
Toute la cardiologie expliquée et illustrée.


      © 2000 - 2016 Viviali    Contact    Notice légale