Hypertension Online

  Partager


 
Publicité 
 
   

 

 

V - COMMENT MESURER LA PRESSION ARTERIELLE?

Principes
5.1 - La méthode la plus fiable: placer une sonde mesurant la pression directement dans l'artère
5.2 - La méthode la plus pratiquée: mesure de la pression artérielle à l'aide d'un brassard
Mesure de la pression artérielle
5.3 - Au repos chez le médecin
5.4 - Au repos à la maison à l'aide d'un appareil d'automesure
5.5 - A l'effort
5.6 - Mesure par un appareil automatique durant 24 heures
Description du matériel
5.7 - Le brassard
5.8 - Méthode de recueil de la pression artérielle
5.9 - Le tensiomètre

5.7 - Le brassard

Le brassard constitue un élément très important dans la prise de la pression artérielle. Il est donc indispensable qu’il soit de bonne qualité et adapté à la circonférence du bras.

Pour cela, il existe différentes tailles de brassards: Les brassards de petites taille pour les enfants, ceux de taille normale pour le adultes et enfin des brassards plus larges pour les sujets présentant un gros bras.

Le brassard contient une poche gonflable qui, lorsqu’elle est gonflée suffisamment, va venir comprimer l’artère du bras (artère humérale).

La largeur de la poche du brassard doit être adaptée à la circonférence du bras: classiquement, cette largeur doit être égale à au moins 40% de la circonférence du bras. Ainsi, un brassard d’une largeur de 12 cm doit être proposé à un sujet dont la circonférence de son bras est égale à 30 cm.



Publicité
Les largeurs des brassards pour enfant, adulte et obèse sont respectivement de 9, 12 et 15 cm. Certains constructeurs ont proposé des brassards mixtes, contenant une poche de 9 cm et de 12 cm dans le même brassard (brassard “bi-cuff”) ou 12 et 15 cm.

La largeur du brassard est primordiale dans la mesure de la pression artérielle car d’importantes erreurs peuvent se rencontrer si un brassard inadapté est utilisé. Ainsi, si la pression artérielle est mesurée à l’aide d’un brassard “normal” (diamètre de la poche gonflable = 12 cm) chez un sujet qui présente un bras corpulent, la pression artérielle sera sur-estimée.

L’inverse est également valable pour les enfants ou les sujets dont le bras est très fin, chez qui la pression artérielle est mesurée à l’aide d’un brassard “normal” au lieu d’un plus petit brassard (poche gonflable de 9 cm): la pression artérielle est alors sous-estimée.

Cette notion est primordiale pour ne pas considérer un sujet faussement hypertendu à cause d’un brassard trop petit.

De manière à adapter le brassard au bras, les constructeurs proposent un système de marquage sur le brassard: une ligne en pointillé sur une extrémité doit être placée lors de l’enroulement du brassard autour du bras, entre deux lignes pleines dessinées sur l’autre extrémité.

A l’aide de ces repères, les erreurs sont minimisées.

Mesure par un appareil automatique durant 24 heures

Dernière modification de cette fiche : 14/02/2007

 
 
 Auteur : Equipe Médicale Hypertension Online



 
  Le saviez-vous ?

Parfois, de multiples poussées d’hypertension artérielle sont responsables de petits accidents vasculaires cérébraux.

Au long cours, ils vont provoquer de véritables dégâts au niveau du cerveau.

Hypertension et AVC

  Autres sites santé

MangerMaigrir.fr
Maigrir en mangeant : apprivoisez la nourriture!

Medinfos.com
Plus de 200 fiches
médicales en ligne.

e-Cardiologie.com
Toute la cardiologie expliquée et illustrée.


      © 2000 - 2016 Viviali    Contact    Notice légale