Hypertension Online

  Partager


 
Publicité 
 
   

 

 

IV - POURQUOI L'HYPERTENSION ARTERIELLE EXISTE-T-ELLE?

4.1 - Le plus fréquemment, il n'existe pas d'explication à cette hypertension artérielle
Mais parfois une maladie est responsable de l'hypertension:
les hypertensions artérielles secondaires

4.2 - La démarche médicale
4.3 - Les causes
        4.3.1 - Les médicaments
        4.3.2 - Un trouble hormonal

        4.3.3 - L'hypertension artérielle induite par le rein
        4.3.4 - Une cause rare : présence d'un obstacle dans l'aorte



Publicité
4.3.2 - Un trouble hormonal

1 - Une augmentation de la sécrétion d'adrénaline par les glandes surrénales (situées au-dessus des reins), en particulier les glandes "medullo-surrénales", peut être responsable d'une hypertension artérielle, au cours d'une maladie dénommée le phéochromocytome.

L'hypertension artérielle survient de façon brutale, s'accompagne généralement de bouffées de chaleur, de rougeurs, et parfois d'épisodes d'hypotension artérielle.

La mise en évidence d'un taux élevé d'adrénaline dans le sang nécessite des prises de sang et des analyses d'urine qui typiquement retrouvent un taux élevé d'adrénaline. La masse sécrétant l'adrénaline au niveau de la glande surrénale peut être mise en évidence par le scanner de l'abdomen. La réalisation d’un examen de médecine nucléaire (scintigraphie) peut également être utilisé pour localiser la masse sécrétant de l’adrénaline responsable de la maladie (le phéochromocytome).

Le traitement du phéochromocytome est chirurgical, visant à extraire la masse au niveau de la glande surrénale.

2 - Une augmentation de la sécrétion de cortisol par la glande surrénale ("cortico-surrénale") peut également être responsable d'une hypertension artérielle.
Cette sécrétion exagérée de cortisol s'accompagne d'une obésité, d'anomalies au niveau de la peau (peau fine associée à une anomalie de la pigmentation, vergetures), et d'une grande fatigue.

Le taux élevé de cortisol pourra être mis en évidence par une prise de sang, et la masse de la surrénale responsable de cette sécrétion excessive de cortisol sera retrouvée sur le scanner abdominal.

Son traitement est également chirurgical, visant à extraire cette masse de la surrénale.

3 - Une augmentation de la sécrétion d'aldostérone par la glande surrénale peut également être responsable d'une hypertension artérielle.

Cette sécrétion d'aldostérone anormale intéresse l'ensemble de la glande surrénale, cortico et medullo-surrénale, et s'explique par une hypertrophie des glandes surrénales ou une masse dénommée adénome de Conn.

Le seul symptôme est une hypertension artérielle, et le diagnostic de cette maladie sera apporté par la prise de sang qui retrouve un taux élevé d'aldostérone. Le scanner de l'abdomen visualise l'hypertrophie ou l'adénome des glandes surrénales.

Le traitement de l'adénome est chirurgical, alors que celui de l'hyperplasie est médical et consiste à utiliser un produit contre l'aldostérone, la spironolactone, qui s'administre en comprimés sur une longue durée.

4 - Beaucoup plus rarement, l'hypertension artérielle peut être due à la sécrétion inappropriée de l'hormone de croissance. Classiquement, les malades sont grands et présentent une déformation du visage, des mains. Le diagnostic est réalisé par la prise de sang qui met en évidence un taux élevé d'hormone de croissance dans le sang.

Les médicaments

Dernière modification de cette fiche : 14/02/2007

 
 
 Auteur : Equipe Médicale Hypertension Online



 
  Le saviez-vous ?

Parfois, de multiples poussées d’hypertension artérielle sont responsables de petits accidents vasculaires cérébraux.

Au long cours, ils vont provoquer de véritables dégâts au niveau du cerveau.

Hypertension et AVC

  Autres sites santé

MangerMaigrir.fr
Maigrir en mangeant : apprivoisez la nourriture!

Medinfos.com
Plus de 200 fiches
médicales en ligne.

e-Cardiologie.com
Toute la cardiologie expliquée et illustrée.


      © 2000 - 2016 Viviali    Contact    Notice légale