Hypertension Online

  Partager


 
Publicité 
 
   

 

 

LES MEDICAMENTS ANTI-HYPERTENSEURS > Association de plusieurs anti-hypertenseurs > beta-bloquants + Inhibiteurs calciques > Atenolol + Nifédipine

Nom chimique : Atenolol + Nifédipine
Dénomination(s) courante(s) : BETA-ADALATE ®, TENORDATE ®

Mécanismes d’action

Liés à l'Aténolol

La pression artérielle est définie comme le produit entre la résistance des vaisseaux et le débit cardiaque.

Or, le débit cardiaque correspond au produit de la fréquence cardiaque par le volume du sang qui s’éjecte du cœur.

PRESSION ARTERIELLE = RESISTANCE DES VAISSEAUX X DEBIT CARDIAQUE

Les béta-bloquants, dont l'Aténolol, sont responsables d’une diminution de la fréquence cardiaque et du volume d’éjection du sang, ce qui est responsable d’une diminution de la pression artérielle.

Liés à la Nifédipine

La pression artérielle est définie comme le produit entre le débit cardiaque et la résistance des vaisseaux.

PRESSION ARTERIELLE = RESISTANCE DES VAISSEAUX X DEBIT CARDIAQUE

La résistance des vaisseaux est dépendante de leur contraction. Plus les vaisseaux sont contractés et plus la résistance augmente, ce qui entraîne une élévation de la pression artérielle.



Publicité
Au contraire, si les vaisseaux sont relâchés, la résistance diminue, de même que la pression artérielle.

Les vaisseaux sont dotés de cellules musculaires présentent dans leurs parois, et ces cellules ont besoins de calcium pour se contracter.

Les inhibiteurs calciques, dont la Nifédipine, évitent l’entrée du calcium dans les cellules musculaires, ce qui provoque une diminution de leur capacité de contraction.

Ainsi, les vaisseaux se relâchent ce qui entraîne une diminution de la pression artérielle.

Effets indésirables

Liés à l'Aténolol

- Anomalies cliniques

Effets cardiovasculaires: Ralentissement excessif de la fréquence cardiaque, aggravation de douleurs au niveau des jambes due à un trouble de la circulation sanguine, apparition d’une maladie de Raynaud, baisse trop importante de la pression artérielle, trouble de la conduction électrique dans le cœur (apparition possible d’un bloc auriculo-ventriculaire).

Effets neurologiques : fatigue, sensations de fourmillements.

Effets digestifs : Douleurs au niveau de l’estomac, nausées, vomissements, constipation, diarrhées.

Effets pulmonaires : apparition ou aggravation d’un asthme, très exceptionnellement apparition d’une pneumopathie allergique.

Troubles dermatologiques : éruption de peau, ressemblant à du psoriasis. Majoration d’un psoriasis.

Divers : impuissance, survenue d’une hypoglycémie.

- Anomalies biologiques

Elévation des enzymes du foie.

Liés à la Nifédipine

- Anomalies cliniques

Troubles digestifs : Anorexie, nausées, maux d’estomac, diarrhée, constipation, difficulté à digérer.

Troubles cardiovasculaires : tachycardie, palpitation. Possibilité d’apparition de douleur dans la poitrine pour une personne ayant une maladie des artères du cœur (artères coronaires).

Réactions allergiques : apparition d’une urticaire, de sensation de grattage, d’un œdème au niveau de la face (œdème de Quincke).

Troubles neurologiques : troubles du sommeil, sensation de fourmillements, tremblements, trouble du gout.

Divers : fatigue, oedèmes des membres inférieurs, maux de tête, sensation de bouffées de chaleur, apparition d’une inflammation des gencives (gingivite), essoufflement.

- Anomalies biologiques

Elévation des enzymes du foie (réversible au traitement).

Grossesse

Lié à l'Aténolol

Dans l’espèce humaine, aucun effet délétère sur l’enfant n’a été observé, sauf la survenue d’une défaillance cardiaque due principalement à une baisse du débit et de la fréquence cardiaque.

Donc, ce traitement peut être administré chez la femme enceinte avec une surveillance très rapprochée du nouveau-né.

Lié à la Nifédipine

L’administration de ce médicament est déconseillée au cours de la grossesse, du fait de la constatation chez l’animal d’un effet tératogène et toxique pour le fœtus.

Allaitement

Lié à l'Aténolol

L’administration de ce médicament est déconseillée chez la femme qui allaite du fait de son passage possible dans le lait maternel.

Lié à la Nifédipine

Eviter l’administration de ce médicament du fait d’un passage dans le lait.

Posologie

1 comprimé par jour, et jusqu’à deux comprimés par jour.

Etes-vous traité avec ce médicament? Oui         Non
Si oui, quelles sont vos remarques concernant ce médicament?
Votre e-mail
 

Attention : Les descriptions des mécanismes d’action, des effets indésirables, des effets du médicament sur la grossesse et l’allaitement, ont été rédigées par l’équipe médicale.
Ces informations sont données à titre indicatif et ne sauraient mettre en cause la responsabilité des auteurs. Concernant les effets indésirables du médicament, ceux-ci sont relativement rares et dépendent de la dose administrée. Dans un très grand nombre de cas, ces effets secondaires disparaissent au bout de quelques jours de traitement ou lors de l’arrêt.
Pour plus d’informations, n’hésitez pas à consulter votre médecin.

Dernière modification de cette fiche : 14/02/2007
 
 
 Auteur : Equipe Médicale Hypertension Online



 
  Le saviez-vous ?

Parfois, de multiples poussées d’hypertension artérielle sont responsables de petits accidents vasculaires cérébraux.

Au long cours, ils vont provoquer de véritables dégâts au niveau du cerveau.

Hypertension et AVC

  Autres sites santé

MangerMaigrir.fr
Maigrir en mangeant : apprivoisez la nourriture!

Medinfos.com
Plus de 200 fiches
médicales en ligne.

e-Cardiologie.com
Toute la cardiologie expliquée et illustrée.


      © 2000 - 2016 Viviali    Contact    Notice légale