Hypertension Online

  Partager


 
Publicité 
 
   

 

 

LES MEDICAMENTS ANTI-HYPERTENSEURS > Association de plusieurs anti-hypertenseurs > inhibiteur de l'enzyme de conversion + diurétiques thiazidiques > Périndopril + Indapamide

Nom chimique : Périndopril + Indapamide
Dénomination(s) courante(s) : PRETERAX ®, BI-PRETERAX ®



Publicité
Mécanismes d’action

Liés au Périndopril

Les médicaments de la famille des "inhibiteurs de l’enzyme de conversion" (dont le Périndopril) sont responsables d’une diminution de l’activité de l’enzyme de conversion qui transforme normalement l’angiotensine I en angiotensine II.

L’hypertension artérielle s’accompagne dans la majorité des cas d’une augmentation de l’activité du système Rénine-Angiotensine-Aldostérone.

La rénine est fabriquée par le rein et certains tissus. Son rôle consiste à transformer l’angiotensinogène, produit par le foie et des tissus tels que le cœur le cerveau et les vaisseaux par exemple, en angiotensine I.

Cette substance (angiotensine I) est responsable d’une contraction des vaisseaux et donc d’une élévation de la pression artérielle.

Mais surtout, l’angiotensine I peut se transformer en angiotensine II par l’intermédiaire de l’enzyme de conversion. Cette substance (l’angiotensine II) produit les mêmes effets que l’angiotensine I mais de manière beaucoup plus intenses. De plus, elle entraîne la libération de l’aldostérone (produite par la glande surrénale) dont le rôle est à la fois de retenir le sel et l’eau mais consiste aussi à contracter les vaisseaux, ce qui provoque une élévation de la pression artérielle.

L’enzyme de conversion est fabriquée au niveau des poumons et de certains tissus.

Le Périndopril et les médicaments de la famille des "inhibiteurs de l’enzyme de conversion" permettent donc d’éviter la transformation de l’angiotensine I en angiotensine II, ce qui limite la contraction des vaisseaux, la rétention d’eau et de sel, et abaisse donc la pression artérielle.

Liés à l’Indapamide

Les médicaments diurétiques ont la faculté de favoriser l’élimination d’eau et de sodium au niveau du rein.

Le sodium (le sel) présent dans le sang a la propriété d’attirer l’eau ce qui favorise l’élévation de la pression artérielle.

De plus, le sodium est pourvu d’effets directs sur les parois des artère : il favorise leur contraction, augmente leur résistance ce qui majore la pression artérielle.

L’Indapamide est un diurétique thiazidique et inhibe la réabsorption du chlore et du sodium au niveau de la partie ascendante de l’anse de Henlé (structure du rein). Ainsi, le sodium et le chlore sont éliminés dans les urines, ce qui entraine une baisse de la pression artérielle.

Effets indésirables

Liés au Périndopril

- Anomalies cliniques

Troubles neurologiques : Maux de tête, fatigue, vertiges, syncope.

Troubles dermatologiques : éruption rougeâtre, manifestation allergique massive avec apparition d’un œdème de Quincke (œdème au niveau de la face génant la respiration), bouffées de chaleur.

Troubles digestifs : Maux de ventre, anorexie, nausées, douleurs abdominales, troubles du goût.

Troubles pulmonaires : toux sèche (qui disparaît à l’arrêt du traitement), pneumopathie due à des phénomènes allergiques.

- Anomalies biologiques

Elévation du taux de potassium

Diminution du nombre de globules blancs et du taux d’hémoglobine.

Liés à l’Indapamide

- Anomalies cliniques

Baisse de la tension artérielle, confusion, troubles du rythme cardiaque, déshydratation.

Troubles neurologiques (rares) : vertiges, fatigue, sensation de picotements diffus, maux de tête.

Troubles digestifs (rares) : nausées, constipations, et très exceptionnellement pancréatite.

Divers : Aggravation d’un lupus, troubles visuels en début de traitement.

- Anomalies biologiques

Diminution du taux de sodium et de potassium dans le sang.

Elévation du taux de sucre, et du taux de calcium.

Troubles au niveau du sang (exceptionnels) : diminution du taux de plaquettes, de globules blancs, diminution du nombre de globules rouges.

Grossesse

Lié au Périndopril

La prescription de Périndopril est contre-indiquée chez la femme enceinte au deuxième et troisième trimestre de la grossesse. Ce médicament peut être responsable d’une malformation de la voûte crânienne.

Lié à l’Indapamide

Ce médicament doit être évité chez la femme enceinte du fait de son risque d’hypotrophie fœtale.

Allaitement

Lié au Périndopril

Il est déconseillé du fait de l’absence de données.

Lié à l’Indapamide

Du fait du passage du médicament dans le lait maternel, sa prescription n’est pas conseillée durant l’allaitement.

Posologie

1 comprimé par jour, à prendre le matin

Etes-vous traité avec ce médicament? Oui         Non
Si oui, quelles sont vos remarques concernant ce médicament?
Votre e-mail
 

Attention : Les descriptions des mécanismes d’action, des effets indésirables, des effets du médicament sur la grossesse et l’allaitement, ont été rédigées par l’équipe médicale.
Ces informations sont données à titre indicatif et ne sauraient mettre en cause la responsabilité des auteurs. Concernant les effets indésirables du médicament, ceux-ci sont relativement rares et dépendent de la dose administrée. Dans un très grand nombre de cas, ces effets secondaires disparaissent au bout de quelques jours de traitement ou lors de l’arrêt.
Pour plus d’informations, n’hésitez pas à consulter votre médecin.

Dernière modification de cette fiche : 14/02/2007
 
 
 Auteur : Equipe Médicale Hypertension Online



 
  Le saviez-vous ?

Parfois, de multiples poussées d’hypertension artérielle sont responsables de petits accidents vasculaires cérébraux.

Au long cours, ils vont provoquer de véritables dégâts au niveau du cerveau.

Hypertension et AVC

  Autres sites santé

MangerMaigrir.fr
Maigrir en mangeant : apprivoisez la nourriture!

Medinfos.com
Plus de 200 fiches
médicales en ligne.

e-Cardiologie.com
Toute la cardiologie expliquée et illustrée.


      © 2000 - 2016 Viviali    Contact    Notice légale