Hypertension Online

  Partager


 
Publicité 
 
   

 

 

X - UN BON MOYEN DE CONTROLER SON HYPERTENSION ARTERIELLE: LE MATERIEL D'AUTOMESURE

10.1 - Pourquoi prendre la pression artérielle à l'aide d'un matériel d'auto-mesure?
10.2 - Le matériel d'auto-mesure
10.3 - Gonflage et dégonflage du brassard
10.4 - Région anatomique idéale pour la mesure de la pression artérielle
10.5 - La validation du matériel
10.6 - Conditions et nombre de mesures



Publicité
10.4 - Région anatomique idéale pour la mesure de la pression artérielle

10.4.1 - Région anatomique de référence

La pression artérielle recueillie doit être la plus proche possible de celle qui existe dans l’artère qui sort directement du cœur, l’aorte. Or, plus le sang s’éloigne du cœur, plus la pression artérielle augmente.

Ainsi, la pression artérielle de référence est établie à partir de celle recueillie au niveau de l’artère du bras (artère humérale), car cette artère est celle qui est la plus proche du cœur et la plus facilement accessible.

10.4.2 - Les autres sites de mesure

La pression artérielle peut également être enregistrée au niveau des artères du poignet et même des doigts.

Néanmoins, ces sites sont par eux-mêmes source d’erreur car leur éloignement du cœur est responsable d’une élévation artificielle de la pression artérielle.

De plus, lors de la mesure, il est très important de placer le site de mesure à la hauteur du cœur car la gravité est également une autre source d’erreur.

En effet, si le sujet prend sa tension artérielle debout, le bras tendu le long du corps, la pression artérielle mesurée au niveau du bras est majorée en moyenne de 3 millimètres de mercure, alors que si elle est mesurée au niveau du poignet, cette majoration peut atteindre 15 millimètres de mercure, par rapport à la pression artérielle mesurée dans l'aorte!

Lorsque est patient est assis, ces différences sont beaucoup plus faibles et la pression artérielle mesurée au niveau du poignet est très proche de celle mesurée au niveau du bras.

Nous recommandons de choisir de préférence un matériel d'automesure qui prend la pression artérielle au niveau du bras, ou par défaut au niveau du poignet mais nous déconseillons les appareils de mesure de la pression artérielle au niveau du doigt.

Gonflage et dégonflage du brassard

Dernière modification de cette fiche : 14/02/2007

 
 
 Auteur : Equipe Médicale Hypertension Online



 
  Le saviez-vous ?

Parfois, de multiples poussées d’hypertension artérielle sont responsables de petits accidents vasculaires cérébraux.

Au long cours, ils vont provoquer de véritables dégâts au niveau du cerveau.

Hypertension et AVC

  Autres sites santé

MangerMaigrir.fr
Maigrir en mangeant : apprivoisez la nourriture!

Medinfos.com
Plus de 200 fiches
médicales en ligne.

e-Cardiologie.com
Toute la cardiologie expliquée et illustrée.


      © 2000 - 2016 Viviali    Contact    Notice légale