Hypertension Online

  Partager


 
Publicité 
 
   

 

 

IX - L'HYPERTENSION ARTERIELLE VUE PAR LES MEDECINS

Hypertension artérielle essentielle de l'adulte
Hypertension artérielle secondaire

A - Première cause: hypertensions endocriniènnes

1 - Acromégalie
2 - Phéochromocytome
3 - Syndrome de Cusching
4 - Syndrome de Conn ou hyperaldostéronisme primaire à rénine basse: l'adénome est curable par surrénalectomie, l'hyperplasie est rebelle à la chirurgie

B - Deuxième cause: les hypertensions artérielles rénales

1 - Hypertension artérielle par sténose de l'artère rénale: hyperaldostéronisme secondaire à rénine haute, cause la moins rare d'hypertension artérielle secondaire
2 -Hypertension artérielle par néphropathie parenchymateuse

C - Hypertension artérielle médicamenteuse ou toxique

D - Une autre cause d'hypertension artérielle: la coarctation de l'aorte




Publicité
C - HYPERTENSION ARTERIELLE MEDICAMENTEUSES OU TOXIQUES


I HYPERTENSION ARTERIELLE et OESTROPROGESTATIFS

La contraception hormonale révèle des hypertension artérielles essentiellement génétiques mais il ne faut pas omettre de rechercher une autre étiologie, par exemple une fibrodysplasie. L'hypertension artérielle est bénigne, peut céder après 3mois d'interruption de la pilule et est rarement à l'origine d'une hypertension artérielle maligne.

II HYPERTENSION ARTERIELLE, VASOCONSTRICTEURS et ANTIMIGRAINEUX

Classique, elle peut simuler un phéochromocytome. Il s'agit surtout des vasoconstricteurs 1-mimétiques.

III HYPERCORTICISME IATROGENE: le Cushing iatrogène dans 20% des cas de corticothérapie au long cours

IV L’INTOXICATION A LA GLYCYRYSINE simule un hyperaldostéronisme et donne donc une HYPERTENSION ARTERIELLE avec hypokaliémie

V ANTI-INFLAMMATOIRES NON-STEROIDIENS

Les traitements anti-inflammatoires non-stéroidiens au long cours notamment lors des rhumatismes inflammatoires peuvent déterminer du fait d'un effet anti-prostaglandines prédominant:

- une résistance aux traitements anti-hypertenseurs
- une insuffisance rénale fonctionnelle
- une néphropathie interstitielle chronique

VI Erythropoïétine chez l'hémodialysé et ciclosporine chez le transplanté

Hypertension artérielle par néphropathie parenchymateuse

Dernière modification de cette fiche : 14/02/2007

 
 
 Auteur : Equipe Médicale Hypertension Online



 
  Le saviez-vous ?

Parfois, de multiples poussées d’hypertension artérielle sont responsables de petits accidents vasculaires cérébraux.

Au long cours, ils vont provoquer de véritables dégâts au niveau du cerveau.

Hypertension et AVC

  Autres sites santé

MangerMaigrir.fr
Maigrir en mangeant : apprivoisez la nourriture!

Medinfos.com
Plus de 200 fiches
médicales en ligne.

e-Cardiologie.com
Toute la cardiologie expliquée et illustrée.


      © 2000 - 2016 Viviali    Contact    Notice légale